Samedi. 6 heures du mat’. Je pars de chez moi. Direction Le Puy-de-Dôme. Le tour de France est déjà parti depuis une semaine.

Je vais sécuriser l’ascension du plus célèbre volcan du département. Je fais partie de la trentaine de bénévoles qui vient prêter main forte au cycloclub les copains dont je suis licencié. Quel bonheur de faire partie de l’organisation! Je veux que les coureurs prennent du plaisir. 

France 3, des photographes, la sécurité civile, des gendarmes sont également présents. 

L’événement est important. Le Puy-de-Dôme est interdit à la circulation depuis de nombreuses années. Le moment est historique. Plus de 400 cyclistes provenant de toute la France y participent, le ciel en personne s’invite à cette fête en nous déversant des trombes d’eau sur la tête. 

Le passé du géant, l’histoire du tour de France

Je me plonge dans le passé de ce géant du département. Sa dernière ascension par les coureurs du tour de France remonte à 1988. J’entends encore les voix de Robert Chapatte, Jean-Paul Olivier et Raymond Poulidor commenter l’étape. C’était l’époque des Fignon, Greg LeMond, mais aussi Perrico, dit Pedro Delgado. Je l’aimais celui-là, avec sa classe naturelle, sa gueule d’ange et sa façon bien à lui remplacer tous les j par des y lorsqu’il s’exprimait en Français. Il a gagné cette année là.

Il m’a inspiré. J’étais plus jeune, je grimpais bien à l’époque. J’aurais voulu connaitre son cheminement, lire sa biographie, mais je ne l’ai pas trouvée. Quelle était son histoire familiale, comment est-il arrivé au vélo, comment s’entrainait-il ? 

S’il me lit, je serais heureux de le rencontrer, de l’écouter, et d’écrire sa vie. Je le cite lui, mais je suis admiratif de tous les sportifs. Les amateurs, les pros. J’aime bien les accompagner dans leurs récits. Faire vivre leur histoire, leurs exploits.

Comment ne pas être curieux de découvrir l’envers du décor, les années de sacrifices, les menus, les méthodes pour garder la motivation intacte ? 

Et vous, que pensez-vous de ces récits de sportifs ?

Que vous soyez sportifs amateur ou professionnel, n’hésitez pas à prendre contact avec moi pour que nous écrivions votre histoire, ou celle de quelqu’un de votre entourage.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button