La première réponse qui nous vient lorsque l’on évoque la biographie, c’est la biographie de vie, l’histoire. L’histoire de nos aïeux, de nos ancêtres, de notre famille. La plupart du temps, la biographie est un cadeau que la famille souhaite offrir à un grand-parent. Dans ce type de biographies, la personne va pouvoir laisser une trace de soi, en l’imprégnant de ses souvenirs, de ce qu’elle a aimé, de ce qui a fait sens pour elle. Cette histoire constitue le patrimoine familial.

Grands parents qui s'enlacent
Photo by Joe Hepburn on Unsplash

Parfois, elle va en profiter pour se décharger des fardeaux qui lui pèsent, confier des secrets ou même régler ses comptes avec la vie. C’est extrêmement bénéfique pour la personne, elle va se libérer, se sentir plus légère. Tout ceci se fera d’une manière apaisée: les mots seront choisis avec soin, le message se verra maitrisé.  C’est une manière d’en finir avec des querelles anciennes ou de vieilles culpabilités, d’offrir son pardon à travers le texte ou le solliciter. Le cadre s’y prête, il est confidentiel. 

Il ne faut pas oublier que la personne reste maitre de la publication. 

Une biographie de vie pour recréer des liens, parler à ses enfants

Lorsque l’on écrit une autobiographie familiale, on s’adresse à des lecteurs choisis. Le livre sera l’occasion de renouer des liens et des dialogues parfois insuffisants. 

Je vous invite à faire un tour d’horizon sur les différentes collaborations possibles ainsi que les tarifs, que je propose. 

Pour toute question, n’hésitez pas à me contacter.