Comment écrit-on une biographie?  

5 mai 2021, nous sommes à quelques jours de la célébration de l’armistice de la Seconde Guerre mondiale. 🍀

J’étais parti pour vous évoquer la saga 📚 des déracinés de Catherine Bardon, car je viens d’acquérir le dernier opus de la série. J’adore ce roman, il relate des faits de l’histoire que je ne connaissais pas. L’exil d’une famille juive vers la République dominicaine. La résilience.

Comment écrit-on une biographie?
Catherine Bardon – Les déracinés

J’ai parfois l’impression de croiser Régine Desforges et sa bicyclette bleue 🚲 au détour de ce récit car l’histoire mondiale est balayée à travers le prisme de la famille de Kurt Luis Hess.

Mon esprit vagabonde, je pense à mon père. Il est né à une grossesse de l’armistice. Je n’avais jamais fait le rapprochement. C’est un enfant de la paix en quelque sorte. 

Je m’interroge sur mon grand-père. A-t-il fait la guerre? Est-il parti? Je me rends compte que je ne sais rien de la vie de mes aïeux finalement. 

J’ai le désir d’aller déraciner les fondements de ma famille, j’ai envie d’aller fouiller mon passé. Cette pensée m’a servi d’inducteur, de déclencheur. 

Mon rôle de biographe consiste à déclencher, vous faire parler et retranscrire. Votre récit, vos émotions.

J’ai voulu vous décrire un peu de ce qui se passait lors de l’aventure de la biographie. Sur le: comment écrit-on une biographie? Ce que les mots déclenchent, ce que mes questionnements peuvent induire.

Si vous êtes curieux, je vous invite à retrouver ici d’autres informations sur la collaboration narrateur-biographe.

😉 Je vous parlerai de la saga, des livres de la série une autre fois. N’hésitez pas à me contacter ou me laisser un message de votre passage par ici en commentaires.

N’hésitez pas à reparcourir ma rencontre tumultueuse avec Jean.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *